Site de la ville de Gémenos (Aller à l'accueil)


Navigation principale




En un clic

AquaGem - Espace aquatique Office de Tourisme de Gémenos Espace A. Giraldi Maison des Jeunes


Vous êtes dans : Accueil > Office de Tourisme de Gémenos > Balades immanquables

Balades immanquables

LE PARC DEPARTEMENTAL DE SAINT-PONS

La beauté du site et la richesse historique des monuments font de ce parc un grand classique des week-ends en famille. Dès l'entrée dans le parc, on remarque les ruines d'une ancienne fabrique de papier irriguée par le canal. Plus haut, dans une prairie sur la gauche, vous pourrez admirer la chapelle Saint-Martin, ancienne église paroissiale de Gémenos-le-Vieux. En continuant de monter parmi les frênes, les marronniers, les érables et les cèdres, vous arriverez face à la cascade moussue du vieux moulin à blé. Empruntez l'escalier sur la droite et passez sous l'arche menant au grand pré. A cet endroit, vous découvrirez l'Abbaye cistercienne datant du XIIIe siècle, et, un peu plus haut la source de Saint-Pons.

 

1 – LA CHAPELLE SAINT-MARTIN

Elle se situe 300 m après l’entrée du parc de Saint-Pons sur la gauche. Citée pour la première fois en 1080, la chapelle actuelle date de la fin du XIIIe siècle. De style roman tardif, la chapelle est bordée par les eaux du Fauge. L’édifice a été restauré par l’Association les Amis de Saint-Martin en 1995.

 

2 – LE MOULIN À BLÉ DIT DE CUGES

On retrouve l’existence de ce moulin dans les textes de fondation de l’abbaye cistercienne de Saint-Pons en date de 1205, qui précise qu’il s’agit d’un moulin à blé qui utilise la force motrice de l’eau. Du premier moulin de Saint-Pons, il ne reste rien en élévation. Le moulin actuel date du XIXe siècle. Les meules ont disparu mais la bluterie servant au tamisage de la farine fraîchement moulue est toujours conservée.

 

3 – L’ABBAYE DE SAINT-PONS

En 1205, débute la construction de l’abbaye de Saint-Pons qui ne fut jamais achevée. Abandonnée en 1407 par la communauté de moniales cisterciennes, et après différents propriétaires particuliers, l’abbaye appartient désormais au Conseil Général qui l’a entièrement restaurée.

 

 

INFOS +

La réglementation du parc de Saint-Pons. Le Parc de Saint-Pons, propriété du Conseil Général est un site protégé et réglementé. Toute l’année la circulation des personnes est autorisée lorsque la vitesse du vent est inférieure à 40km/h (risques d’incendie et de chutes de branches). Des gardes à cheval assurent la surveillance du parc. Sont interdits : chiens, vélos, cueillette, baignade, feu et pique-nique (une aire aménagée de bancs, tables et poubelles, est prévue à cet eet à l’entrée du Parc). Garde départementale : 04 13 31 50 30

 

LE QUARTIER SAINT-JEAN-DE-GARGUIER

Outre des vestiges gallo-romains émanant du Locus Gargarius, le quartier de Saint-Jean-de-Garguier abrite plusieurs sites remarquables dont le Prieuré et le château ouvert au public à l’occasion de fêtes municipales.

 

 

1 – LE PRIEURÉ DE SAINT.JEAN.DE.GARGUIER

Le prieuré est probablement édifié sur les ruines du temple d’une petite agglomération rurale romaine Locus Gargarius. Une collection, classée Monument Historique, unique en Provence, de plus de 300 ex-voto peints, dédiés à Saint Jean le Baptiste, est visible à la chapelle sur demande au 04 42 32 21 26. Pèlerinage le 24 juin, fête de la Saint-Jean. Fermeture annuelle en août.

 

2 – LA CHAPELLE SAINT.CLAIR

Edifiée au XIe siècle, elle se trouve au sommet de la colline du même nom. Son abside a été consolidée et rénovée en 1980. Pèlerinage : le 2 janvier, fête des couturières. Accessible par sentier pédestre uniquement.

Recommander cette page Haut de page