vendredi, 24 avril 2020 16:08

Allocutions hebdomadaires de Monsieur le Maire

 Retrouvez l'ensemble des allocutions de Monsieur le Maire

Cliquez ci-dessous pour visionner la vidéo du 22 mai

Cliquez ci-dessous pour visionner la vidéo du 15 mai 2020

 

Cliquez ci-dessous pour visionner la vidéo du 7 mai 2020

Gémenosiennes, Gémenosiens, chers administrés,

Je vous retrouve pour la cinquième fois à travers notre vidéo hebdomadaire pour vous donner les dernières informations quant à la gestion de la pandémie dans notre commune.

Cette semaine, la situation sanitaire reste stable et, heureusement, aucun cas n’est à déplorer y compris dans nos maisons de retraite.

Même si l’amorce du déconfinement, annoncée par le gouvernement débute lundi prochain,  nous devons continuer à prendre toutes les mesures sanitaires nécessaires pour se prémunir et préserver la santé de tous les Gémenosiens.

A cet effet, Vous avez dû recevoir dans votre boite à lettre, le courrier municipal qui comporte, toutes les modalités de cette distribution ainsi qu’un coupon à remettre lors de la réception de vos masques. Je compte sur la compréhension et la patience de chacun afin que cette distribution soit faite dans les meilleures conditions pour tous.

A l’heure actuelle ce qui nous préoccupe concerne la réouverture des écoles et de la crèche à partir du 11 mai, avec une reprise des élèves le 12, comme annoncé par le gouvernement.

Le choix de la municipalité a été de répondre favorablement à cette demande qui conditionne certes, une reprise socio-économique du pays, mais qui répond surtout à une nécessité pour de nombreux Gémenosiens.

Pour ce qui est de la crèche, la question a été prise en compte par la municipalité  qui gère cet établissement en adéquation avec les mesures sanitaires exigées.

L’instauration d’un protocole, clé de voute du nouveau fonctionnement de la crèche pendant la pandémie, a reçu l’accord du Département par l’intermédiaire du médecin PMI, garant du fonctionnement des crèches.

Merci à la directrice et à tout le personnel communal qui s’est mobilisé depuis une semaine pour tout organiser dans les meilleures conditions d’accueil possibles pour les 28 enfants qui seront accueillis dès lundi.

Au niveau des écoles, l’équation a été un peu plus compliquée à résoudre car il fallait tenir compte de plusieurs inconnues. Notamment, d’un certain manque de clarté dans le discours gouvernemental et d’un protocole national reçu dimanche soir, mettant en évidence, toutes les contraintes qui reposent essentiellement sur l’implication et les ressources municipales.

 

Depuis deux semaines, je multiplie les réunions avec les Maires de la circonscription et mon élue déléguée à l’éducation. Nous avons, aussi, rencontré plusieurs fois les associations de parents d’élèves, l’Inspecteur de l’éducation nationale, les directeurs de nos écoles dans le but de permettre  la rédaction d’un un protocole spécifique et adapté aux cas de figure rencontrés à Gémenos.

Notre dernière réunion d’hier matin a permis d’envisager cette réouverture de nos écoles le 12 mai, en précisant les temps scolaires et périscolaires.

Nous avons donc établi un protocole respectant nos spécificités locales et les responsabilités de chacun.

Il est à noter que la municipalité a renforcé le personnel communal qui sera redéployé pour assurer en particulier, la sécurité sanitaire des enfants, l’organisation liée aux garderies du matin et du soir ainsi que la distribution des repas froids.

Comme vous pouvez le constater, nous avons œuvré dans un délai très court dans le but de répondre aux exigences de l’Etat, mais surtout pour offrir à nos concitoyens la faculté de retrouver un rythme de vie professionnelle, en les accompagnant au mieux dans cette période de déconfinement. Je sais pouvoir compter sur chacun d’entre vous pour appliquer les prérogatives de l’Etat liées à vos enfants, dans le cadre de cette reprise scolaire.

La bonne nouvelle concernant notre région et, plus particulièrement notre département, résulte de la dernière carte du déconfinement établie par les autorités sanitaires. Nous sommes bien en zone verte, ce qui signifie que nous sommes donc autorisés à bénéficier des mesures de circulation et de liberté quotidienne relatives à notre situation ; ces dernières étant détaillées à 16h dans l’allocution du premier ministre.

Ce 11 mai sera donc marqué également par la reprise en ordre de marche des services municipaux, de notre déchèterie ainsi que la réouverture des commerces autorisés par le gouvernement. Je veux bien sûr parler de nos commerces locaux qui ont souffert de cette crise et qui ont, aujourd’hui, besoin d’un élan de solidarité salvateur. A cet effet, je voudrais vous préciser, et leur rappeler, que la Chambre de Commerce et d’Industrie Marseille Provence a mis en ligne sur Internet, une cartographie des commerces, désormais ouverts. Ils peuvent s’y inscrire afin que vous puissiez les identifier.

Chers administrés, comme je vous le disais en préambule, l’annonce de cette amorce de déconfinement, même si elle nous ouvre des perspectives que l’on pourrait assimiler à un soulagement, ne doit pas pour autant nous faire perdre de vue la réalité de l’actualité. Nous sommes toujours sous la menace de cette pandémie et nous devons tous avoir des comportements adaptés à la situation. Certes, chacun aura un rôle à jouer et je ne peux que vous conseiller de porter un masque et de continuer à appliquer les gestes barrières.

En espérant que ce déconfinement se déroule dans les meilleures conditions possibles pour chaque Gémenosienne et chaque Gémenosien, je vous souhaite un bon week-end.

Cliquez ci-dessous pour visionner la vidéo du jeudi 30 avril

Gémenosiennes, Gémenosiens, chers administrés,

Voici notre quatrième vidéo pour vous donner toute information utile quant à la gestion de la pandémie dans notre Commune. Après avoir contacté les médecins gémenosiens, cette semaine, nous ne déplorons heureusement aucun cas avéré supplémentaire, maisons de retraite comprises. Sachant qu’au début de la pandémie nous avions recensé 20 cas, le résultat obtenu sur la commune doit absolument nous inciter à respecter strictement le confinement et les gestes barrières.

Grâce à l’élan de solidarité qui s’est mis en place au sein de notre commune nous sommes en mesure de fournir 2 masques en tissu réutilisables 7 fois à chaque Gémenosien.

Cette distribution sera organisée par les élus, le samedi 9 mai, de 8h30 à 12h30, en 2 lieux de retrait :

  • A la salle municipale Jean Jaurès pour les habitants du centre-ville qui sont rattachés au bureau de votes 1 et 2
  • En « drive » sur le parking de l’Aquagem pour les habitants qui votent au bureau 3, 4 et 5
  • Dans le courant de la semaine prochaine, vous recevrez un courrier, contenant un coupon qui vous permettra d’obtenir ces masques pour votre foyer

Je tiens à adresser mes plus vifs remerciements aux élus, au personnel communal ainsi qu’à toutes les personnes qui se sont impliquées dans la conception de ces masques. Elles nous prouvent bien qu’à Gémenos, la bienveillance et la solidarité ont toujours leur place.

Toujours, à propos des masques, je souhaitais également vous informer que suite au conseil d’administration du SIBAM, notre régie intercommunale de l’eau, qui a eu lieu mardi 28 avril et sous l’impulsion des Maires présents, nous avons décidé de faire distribuer 29 000 masques pour les 12 communes du SIBAM. Ces masques réutilisables et lavables 30 fois seront acheminés par voie postale à chaque abonné.

Sachez également que nous avons mis, sur le site Internet de la Mairie www.mairie-gemenos.fr, toutes les informations qui vous permettront, si vous le souhaitez, de créer vous-mêmes vos prochains masques.

Cependant, je vous rappelle que ce type de masque ne remplace en aucun cas les recommandations mises en place par le Ministère de la Sante en ce qui concerne les gestes-barrière :

  • Se laver les mains régulièrement
  • Saluer sans se serrer la main et se tenir à une distance minimale d’1 mètre,
  • Éternuer et tousser dans son coude etc.

Concernant la réouverture des écoles basée sur le volontariat, à l’issue des réunions organisées avec les Maires de l’Est du département d’une part et les parents d’élèves et l’élue déléguée aux écoles et à l’inspecteur de l’éducation nationale d’autre part, il reste encore beaucoup trop de questions sans réponse.

Cependant, nous ne sommes évidemment pas dans la polémique, nous sommes simplement dans l’attente d’un protocole préparé par l’éducation nationale qui devrait nous parvenir avant la fin de la semaine. Nous savons que la réouverture de nos écoles et de notre crèche conditionne une reprise économique et sociale du pays.  

Par rapport aux exigences de ce document, je sais que je peux compter sur le personnel communal pour assurer les activités périscolaires ainsi que l’état sanitaire de nos bâtiments communaux.

Sachez que, lorsqu'on connaitra l’effectif de nos écoliers, d’autres réunions seront organisées en début de semaine prochaine pour définir le lieu et le contenu des repas, les locaux mis à disposition, la garderie du matin et du soir, les cadences du nettoyage des locaux ainsi que toutes autres adaptations nécessaires.

En sachant pertinemment que, dans 3 semaines, l’ouverture aux autres niveaux scolaires engendrera de nombreuses nouvelles contraintes.

Le temps scolaire quant à lui est sous la responsabilité de l’éducation nationale. Il est donc indispensable que ce protocole définisse et respecte les responsabilités de chacun afin que la garantie sanitaire pour nos enfants soit maximale.

L’académie du mercredi matin sera organisée seulement pour les enfants qui fréquenteront l’école, en respectant toutes les consignes sanitaires.

Quant à l’ouverture de la crèche, elle se fera le lundi 11 Mai sur la base du volontariat des parents. Après avoir contacté les parents concernés, la directrice nous proposera un protocole de fonctionnement dans le respect des consignes nationales.

Toutes les informations liées à l’ouverture des écoles et de la crèche vous seront communiquées de façon quotidienne sur le site Internet de la commune ou en contactant les services scolaires au 04 42 32 71 45.

Enfin, dans un autre domaine, je souhaite vous annoncer que la collecte des bacs jaunes destinés au tri sélectif reprendra le lundi 11 mai.

Pour conclure, je vous invite, mes chers administrés, à continuer de respecter scrupuleusement les gestes barrières afin d’empêcher la propagation du virus

Le combat n’est pas terminé.

Je viendrai à nouveau à votre rencontre, par vidéo, jeudi prochain. Mais en attendant, prenez bien soin de vous et de vos proches.

Bon week-end

 

 

Cliquez ci dessous pour visionner la vidéo du 24 avril

Gémenosiennes, Gémenosiens, chers administrés,

Pour la troisième semaine consécutive, je vous retrouve à nouveau à travers cette vidéo afin de vous tenir informés du bilan sanitaire de notre commune. Aujourd’hui, après avoir contacté les médecins gémenosiens Cette semaine, nous déplorons 1 cas avéré supplémentaire. Ce qui doit absolument nous inciter à respecter strictement le confinement et les gestes barrières. En ce qui concerne nos deux maisons de retraite, aucun cas n’est à déploré.

 Suite à la prise de parole du ministre de l’éducation nationale, nous attendons la doctrine sanitaire de l’état quant à la réouverture de nos écoles sous forme de volontariat !

Cette décision n’est-elle pas simplement un transfert de responsabilité de l’état vers les parents en cas de reprise de la pandémie !

L’école n’est-elle pas obligatoire pour les enfants ?

Que les choses soient claires, volontariat ou pas, Il n’est pas question d’ouvrir nos écoles à n’importe quelles conditions !

En effet, beaucoup trop de questions restent toujours sans réponse pour envisager une réouverture sérieuse.

  • Tous les niveaux scolaires seront-ils concernés dès le 11 mai suite au volontariat ?
  • Quel sera l’effectif global acceptable par classe et par niveau ?
  • Comment seront sélectionnés les enfants si cet effectif fixé est dépassé ?
  • Les horaires des cours seront-ils réaménagés ?
  • Comment seront assurés les cours par les enseignants dans les classes et pour les autres enfants ?
  • L’État pourra-t-il garantir la sécurité et les moyens de protection POUR TOUS les enfants présents comme c’est son devoir ?

  • Comment seront organisées les classes, les créneaux horaires pour la cantine, le temps de récréation, les rentrées et les sorties de l’écoles ?

Parallèlement à toutes ces questions, et dans un flou le plus total, nous multiplions les pistes de réflexion au travers de réunions de travail :

  • Un premier rendez-vous aura lieu mardi avec les fédérations de parents d’élèves, les directeurs d’établissement, l’inspecteur de l’Éducation Nationale et l’élue déléguée à l’éducation afin de connaître le point de vue de chacun sur cette rentrée qui nous paraît tout de même prématurée.
  • De plus, j’ai invité les Maires des communes voisines ainsi que leurs élus délégués à l’Education et leurs DGS à participer à une réunion qui aura lieu en visioconférence mercredi prochain.

J’attends de ces deux réunions que des suggestions, en particulier, celles de la part de l’éducation nationale, émergent afin d’envisager sereinement une réouverture, notamment en matière de sécurité sanitaire pour tous : Enfants volontaires, enseignants et personnel municipal.

Je voudrais cependant saluer Martine Vassal pour l’action du Département et de la Métropole Aix-Marseille Provence qu’elle préside ainsi que Renaud Muselier, Président de la région SUD. Leur implication au service de nos communes nous ont permis d’être équipés dans les délais, de masques réservés au personnel communal qui va reprendre l’activité.

Dans la même veine, je tiens à remercier les 105 volontaires qui ont rejoint notre action solidaire pour la confection de masques réutilisables en tissu. Le tissu arrivé la semaine dernière a été découpé et préparé par le personnel municipal. Il a été distribué 6000 pièces de tissu ce mercredi aux bénévoles qui se chargeront de la création des masques. LAISSONS-LEUR LE TEMPS d’autant plus que nous sommes toujours en période de confinement. Dès que les 6000 premiers masques seront réalisés, après les avoir désinfectés, nous les distribuerons en fonction des besoins de chaque famille au cours de la première semaine de mai. Il est certain que pour cette distribution qui aura lieu à la salle Jean-Jaurès, toutes les mesures sanitaires seront appliquées. En attendant, je ne le répèterai jamais assez, restons confinés.

Il reste entendu qu’en plus de cette distribution, la commune met toujours à disposition des personnes malades et/ou vulnérables, les masques FFP2 dont elle dispose.

La salubrité publique est également au cœur de nos préoccupations. Avec les Maires amis de l’Est du département et ceux du groupe EPIC que je préside à la Métropole, nous avons corédigé un courrier afin de demander la réouverture des déchèteries et la réactivation du ramassage des bacs jaunes pour le tri des déchets recyclables. L’ensemble des déchèteries métropolitaines vont rouvrir progressivement entre le 27 avril et le 11 mai. Malheureusement la nôtre ne fait pas partie de la première vague mais nous vous tiendrons informés du calendrier qui nous concerne.

Concernant les activités sportives et culturelles communales de l’Espace Albert Giraldi, nous avons été contraints de les suspendre jusqu’au mois de septembre. Pour les cotisations qui ont été réglées, elles seront naturellement remboursées au prorata.

Nous pouvons toutefois nous réjouir de la réouverture de la poste. En effet, depuis le début de la semaine, le bureau de Gémenos est ouvert du lundi au jeudi de 9h à 12h. Il est nécessaire pour ceux qui s’y rendent de respecter les gestes barrières.

Je vous rappelle également que mes permanences du mardi matin sont maintenues. Toutefois compte tenu de la situation sanitaire, ces dernières ont lieu par téléphone. Si vous souhaitez un rendez-vous contacter mon secrétariat 04 42 32 89 00.

Mes chers administrés. Comme vous le constatez, la perspective d’une amorce de dé-confinement est annoncée par les instances gouvernementales… Mais aujourd’hui, un trop grand nombre de questions restent sans réponse pour que nous puissions être sereins et nous réjouir prématurément de ces annonces. Il est évident que l’activité sociale et économique doit redémarrer, mais les contours de cette reprise sont encore trop flous.

Je ne manquerai pas de revenir vers vous la semaine prochaine avec, je l’espère, des positions plus claires de la part du gouvernement afin d’entamer ensemble ce processus de dé-confinement dans les meilleures conditions sanitaires pour tous.

Mais en attendant, restons sur nos gardes, restons prudents et restons confinés.

 

Cliquez ci-dessous pour visionner la vidéo du 18 avril

Gémenosiennes, Gémenosiens, chers administrés,

Comme annoncé la semaine dernière, je reviens vers vous pour faire un point d’étape sur la situation à Gémenos. Cette semaine, nous déplorons 2 cas avérés supplémentaires. Ce qui doit absolument nous inciter à respecter strictement le confinement et les gestes barrières. En ce qui concerne nos 2 maisons de retraite, aucun cas n’est à déploré.

Malgré le discours du Président de la République qui a donné de l’espoir sur une amorce de dé-confinement pour le 11 mai, il est évident que cette annonce ne doit pas nous faire oublier que le virus est toujours présent et qu’il faut continuer à rester extrêmement vigilants. (Les gestes barrières doivent être maintenus et les règles de confinement respectées.)

Il est également évident que nous devons continuer à prendre en considération, les difficultés rencontrées par nos ainés en cette période si particulière. J’en profite pour vous communiquer de nouveau le numéro de téléphone à appeler si vous êtes en détresse ou si vous avez connaissance d’une personne isolée ou vulnérable. Il s’agit du 04 42 32 73 86.

Pour la reprise scolaire programmé le 11 mai, beaucoup trop de questions se posent et restent, pour le moment sans réponse :

  • Est-ce que tous les niveaux scolaires seront concernés dès le 11 mai ?

       Comment déterminer qui viendra et qui ne viendra pas ?

  • Comment assurer la restauration scolaire journalière sans danger épidémique ?
  • Nos élèves doivent-ils être équipés de masques et qui les fournira ?

Pour ma part, je pense que le 11 mai posera les problèmes identiques à la situation connue le 15 mars.

Cependant, avec mon élue déléguée à l’éducation, nous préparons cette éventuelle réouverture. Il nous reste quatre semaines pour travailler en étroite collaboration avec la direction générale des services, les associations de parents d’élèves, les directeurs des groupes scolaires, ainsi que la directrice de la crèche. En tout état de cause, nous attendrons des propositions concrètes du gouvernement avant que toute décision locale ne soit mise en œuvre. Il faut obligatoirement que chacun prenne ses responsabilités et en particulier l’État afin de pouvoir appréhender cette reprise dans les meilleures conditions possibles pour tous.  

Cependant, il est clair que la commune remplira son devoir :

  • En désinfectant les locaux quotidiennement
  • En équipant le personnel communal de masques, de gants et de gels hydro alcooliques.

Les annonces présidentielles ont également été claires en matière d’organisations festives en interdisant tout évènement jusqu’au 15 juillet. Nous nous dirigeons donc inéluctablement vers l’annulation de toutes les manifestations associatives et communales telles que les arts verts, la fête de la musique, la Saint Jean et le 14 juillet. Quant à notre traditionnelle fête de la saint Éloi, accord avec le président, elle sera elle aussi annulée.

Je profite de cette vidéo pour relancer mon appel à la solidarité. Je vous disais la semaine dernière que nous avions commandé du tissu aux normes Afnor pour confectionner des masques. Nous allons lancer l’opération avec les 62 premières personnes inscrites. La distribution du tissu et des élastiques débutera mercredi prochain.

Si vous aussi vous souhaitez rejoindre cette action solidaire, vous pouvez contacter les services municipaux au 04 42 32 89 00 ou au 04 42 32 73 86. En précisant votre nom, numéro de portable et adresse mail afin de pouvoir vous communiquer les modalités.

Ces masques, au nombre 18 000 vous seront ensuite distribués après traitement.

La salubrité publique est également au cœur de nos préoccupations. Avec les Maires amis de l’Est du département et ceux du groupe EPIC que je préside à la Métropole, nous avons corédigé un courrier afin de demander la réouverture des déchèteries et la réactivation du ramassage des bacs jaunes pour le tri des déchets recyclables.

Après en avoir discuté avec le directeur général de la métropole, une réponse de principe doit me parvenir sous 48h.

Avant de clore mon propos, je ne le répèterai jamais assez en cette période…

 la seule arme dont nous disposons actuellement contre le virus est le confinement. Alors ne sortez que si nécessaire et prenez soin de vous et de vos proches en respectant les gestes barrières.

Je vous souhaite un bon week-end.

 

Cliquez ci-dessous pour visionner la vidéo du 10 avril

Gemenosiennes, Gémenosiens, chers administrés,

Après ces trois semaines de confinement, je tiens à vous faire un point précis sur la situation de notre commune par rapport à cette pandémie. Avant toute chose le premier message que je vous adresse, est tout simplement celui-ci :

  • Continuez à rester chez vous, à rester confinés !

C’est actuellement la meilleure arme dont nous disposons pour combattre cette pandémie.

Il est vrai qu’à Gémenos, nous constatons que le confinement est majoritairement bien respecté. La crise sanitaire que nous traversons est inédite et la seule façon de la combattre est d’empêcher la circulation du virus.

Cependant, malheureusement nous avons eu une vingtaine de cas confirmés. Tous ont été soignés chez eux sauf deux qui ont dû être hospitalisés. A l’heure où je vous parle, tous sont en voie de guérison et, bonne nouvelle les médecins gémenosiens me signalent que la propagation s’est atténuée. Pour nos deux maisons de retraite, la situation est également très satisfaisante.

Pour gérer cette pandémie, localement, notre principe est simple. Dès qu’un médecin nous signale un cas, la Police Municipale lui apporte des masques afin de le protéger, de protéger son entourage et l’ensemble de nos administrés.

Au sujet des masques, nous avons équipé en priorité, outre les cas avérés, nos médecins, nos infirmières, nos pharmaciens, nos commerçants, les enseignants, nos aides ménagères et notre personnel communal qui continue à travailler malgré la pandémie.

Parallèlement nous avons aussi équipé, le personnel des maisons de retraite de la commune et 200 masques ont été fournis pour le personnel soignant de l’hôpital d’Aubagne.

Le stock de masques dont nous disposons ne pourrait en aucun cas être distribué de façon individuelle. En effet, ce type de masque FFP2 que nous avons, deux par personneset par jour sont nécessaires, c’est-à-dire 12 000 masques par jour, ce qui est impossible.

Nous avons toutefois pris l’initiative d’une solution basée sur le volontariat, le bénévolat et la solidarité gémenosienne.


Nous avons commandé et réceptionné ce matin une quantité de tissu aux normes Afnor pour pouvoir en fabriquer et distribuer 10 000. Ces masques alternatifs en tissu auront une durée plus importante puisqu’ils sont lavables à 60° durant 7 cycles. Ils seront désinfectés par la municipalité et stockés 24 heures avant d’être distribués.

Les personnes qui souhaitent se porter volontaire pour cette action solidaire peuvent contacter les services municipaux au 04 42 32 89 00 ou au 04 42 32 73 86 en précisant leur nom, numéro de portable et adresse mail afin de pouvoir leur communiquer les modalités.

Aujourd’hui, nous devons continuer d’être responsables ! Un dé-confinement local n’est pas à l’ordre du jour et seul l’État pourrait le décider. La lutte est malheureusement loin d’être terminée. Nous devons nous adapter et faire face à cet épisode en faisant preuve de patience, de civisme et de résilience.

J’ai dernièrement été destinataire d’une note rédigée conjointement par la Préfecture et l’Agence Régionale de Santé relative au dépistage systématique du COVID-19. Je peux vous dire que ce n’est pas à l’ordre du jour et cette note précise même que : « créer de nouveaux lieux de dépistage par rapport à l’offre existante représente un risque d’aggraver cette situation de tension. »

Parallèlement, j’ai contacté le laboratoire de Gémenos qui m’a confirmé que les tests qu’ils pratiquent se font uniquement :

  • Sur ordonnance
  • Pour des patients symptomatiques
  • Pour les personnels soignants
  • Et pour les personnes qui souffrent de Maladie de longue durée (diabète, maladie cardio vasculaire…)

Une trentaine de tests par semaine sont réalisés

Depuis le début de cette pandémie nous nous sommes organisés et nous avons mobilisé les forces vives de la commune. Je voudrais saluer tous les agents municipaux qui sont en première ligne depuis le début de la crise. La Police Municipale bien sûr qui est à pied d’œuvre 24/24h et 7/7 jours au service de nos concitoyens. Mais aussi les agents municipaux qui sont présents dans nos écoles afin de permettre, depuis le 17 mars, l’accueil des enfants des personnels soignants et depuis peu, les enfants des sapeurs-pompiers, des Gendarmes, des Policiers et des agents de l’état réquisitionnés. D’ailleurs, concernant les élèves, je crois que nous pouvons nous réjouir des actions qui ont permis d’équiper depuis des années, les Cm1 avec des tablettes numériques. Aujourd’hui, ce sont des centaines d’élèves qui peuvent suivre leurs cours virtuels grâce à ces outils numériques.

Je souhaite aussi remercier nos 13 aides ménagères qui font un formidable travail de présence, d’accompagnement, de surveillance et d’aide à la vie quotidienne pour les personnes les plus vulnérables.

De plus, les livraisons des repas midi et soir via notre prestataire privé ont considérablement augmenté ces derniers jours. En effet, pour la seule journée de lundi ce sont 53 repas qui ont été livrés avec l’aide du Comité Communal d’Action Sociale qui est en charge de cette coordination.

Sans oublier, bien évidemment, de saluer le courage de l’ensemble des personnels soignants

Avant de terminer je voudrais remercier toutes les bonnes volontés qui sont mobilisées. Mes élus qui sont fortement mobilisés à mes côtés, les institutions avec les Resto du Cœur et la croix rouge, mais également nos commerçants qui sont à vos côtés et effectuent aussi des livraisons à domicile.

A situation exceptionnelle, moyens exceptionnels… C’est la raison pour laquelle j’ai souhaité m’adresser à vous en utilisant la vidéo en lieu et place du bulletin municipal.

Nous nous efforçons de garder ce lien qui nous unit, à travers nos supports numériques tels que le site Internet et notre page Facebook.

Grâce à ces outils, nous communiquons quotidiennement des nouvelles et des informations à destination des familles gémenosiennes… Mais également à destination des acteurs économiques de notre commune. Ils payent un lourd tribut à cette catastrophe sanitaire. Là aussi, en lien avec les différentes instances, nous apportons régulièrement une information que nous espérons utile pour tous.

Chers administrés,

Vous me connaissez, je suis un homme de terrain, un Maire de proximité et si je m’adresse à vous aujourd’hui par écrans interposés, c’est parce que je n’ai pas le choix… Nous n’avons pas le choix ! Pour combattre et enrayer la propagation de ce virus, nous devons limiter les contacts à leur strict minimum et nos sorties à leur stricte nécessité.

Par le biais de la vidéo, je reviendrais vers vous tous de façon hebdomadaire avec de nouvelles informations et pour faire un point sur la situation de la commune.

J’espère que la vie à Gémenos reprendra son cours normal au plus vite mais en attendant, une seule consigne, un seul mot d’ordre… RESTEZ CHEZ VOUS, PRENEZ SOIN DE VOUS ET DE VOS PROCHES

Je vous souhaite une belle journée et je vous dis à très bientôt.